Vous avez choisi ? Alors une dernière étape et vous pourrez enfin raqu… profiter de votre dernière beauté ! Hem.
Vous avez choisi le modèle de votre bot et le type de bot, finalement il va falloir définir dans quel ordre de taille vous voyez votre compagnon en métal. Ça fera aussi un peu varier ses caractéristiques, alors choisissez prudemment.

Nabot'

Les nabot's (prononcer “Na-bott”) sont les D.I. les plus portables… Mais les moins supportables. En termes de taille on est entre 1m et 1,40m. Ça fait d’eux des bots plutôt facile à dissimuler et en fait de bon espions et serviteurs de bas étage. Mais le problème c’est qu’il sont d’autant plus nerveux et que quand ils sont en repos, ils ne la bouclent pour ainsi dire jamais. Au quotidien, supporter un nabot est aussi compliqué que de faire des pompes de nœud pour un viandu.
Leur population représente à peu près 20% des bots existants.

Avantages

Comme ils sont plus petits, ils sont plus discrets, et leurs tests de Discrétion se font avec un bonus de +2.
Et comme ils sont nerveux et petits, ils sont plus durs à toucher au combat. Les ennemis plus grands qu’eux ont un malus de -2 sur leurs tests pour les meuler..

Handicaps

Leur petite taille les rend aussi moins solides que les autres. Ils auront -2 PS par rapport au bot moyen et un facteur de taille de 1 (au lieu de 2) dans le calcul des PC.
Et comme ils sont touts petits, les gens se foutent un peu d’eux (non pas que ça les dérange), leur infligeant un -2 sur les tests de Charisme.

Normecs

On les nomme comme ça parce-que… ben c’est la norme, quoi. Leur taille varie entre 1m60 et 1m90, à peu près comme l’Édenien moyen.

C’est la taille qu’on trouve le plus, à raison d’environ 60% du parc de D.I. à l’heure actuelle. Autant dire qu’on en croise partout, tout le temps. Si vous savez pas trop quoi prendre, ou que vous avez pas trop envie de sortir du lot, c’est le choix facile par excellence.

Avantages

Comme les normecs sont de taille raisonnable, ni trop grande, ni trop petite, le champ d’action est plus vaste pour eux et par conséquent, tu pourras choisir de favoriser un PROG supplémentaire (peu importe lequel) pour eux...

Handicaps

Le problème c’est qu’un PROG favorisé l’est au détriment d’un autre. Tu devras donc choisir un PROG restreint chez lui.

Grobot'

C’est l’exact opposé du nabot : énormes – on parle de mastards de 2m à 2,5m – robustes, plutôt flegmatiques, mais un peu patauds. Pour le coup, si vous cherchiez un ninja, c’est sûrement pas vers ça qu’il va falloir vous tourner, mais si vous voulez vous faire respecter, c’est un atout de choix. En somme, des D.I. pas super pratiques mais vachement dissuasifs et qui en jettent !
On en rencontre un peu moins encore que des nabots, soit à peu près 19% de la population de bots.

Avantages

Leur grande taille les rend vachement plus durs à cuire. Ils auront +2 PS par rapport au bot moyen et un facteur de taille de 3 (au lieu de 2) dans le calcul des PC.
Et comme ils en imposent grave, les gens on tendance à les écouter, ce qui leur octroie un +2 sur leurs tests de Charisme.

Handicaps

La contrepartie de leur taille c’est qu’ils sont beaucoup plus faciles à toucher au combat, et que toute personne plus petite qu’eux bénéficie d'un +2 au test d’attaque.
La furtivité est aussi impactée par cette taille ils subissent un malus de -2 sur les tests de Discrétion.

Megamec

Vous avez fait le calcul ? Ca fait 1% de bots dont je vous ai pas encore parlé. Je vais vous faire l’article pour ça aussi, vous en faites pas, mais là, pour le coup, on en a plus en stock depuis un moment. C’est pas le genre de bots qu’on trouve en ville, v’voyez ? Pourquoi ? Ben parce que ca dépasse allègrement les 4 mètres de haut et que ça fait un peu bordel de balader ça en paysage urbain, vu qu’ils écrasent 2 piétons et un étal à chaque pas.

Heureusement pour les mecs des villes, ils sont rares et hors budget pour les joueurs tarés qui voudraient en incarner un. Mais il peut arriver d’en rencontrer en dehors des villes, et là, gare à vos miches ! Par contre si vous en trouvez un désactivé, n’hésitez pas à nous en parler. C’est que ça vaut pas mal de cubes et on saura vous en donner une bonne part.

Avantages

Les mégamecs sont indestructibles… enfin pas loin ! lls auront +7 PS par rapport au bot moyen et un facteur de taille de 5 (au lieu de 2) dans le calcul des PC
Et ne serait-ce que pour tenir malgré le poids du bordel, leur structure est renforcée, ce qui se traduit par un blindage naturel de 5 points auquel viendra s’ajouter le blindage artificiel classique (en fonction de la conception du bot). Autant dire que pour les désosser, il va falloir se lever de bonne heure.
Pour ce qui est de la prestance, ils se posent là, aussi. Ils en imposent tellement que tous leurs tests de Charisme pour l’intimidation se font à +4 !

Bon, là, même pas la peine de parler de furtivité, les programmeurs ne se sont même pas donné la peine de leur intégrer ce programme. Et question esquive, ils ont le même défaut que les grobots, et toucher un mégamec se fait avec un +4 sur le test de combat. Ouais, le toucher c’est simple, mais de là à arriver à faire des trous dedans, c’est une autre tisane.

Passage en caisse

Ah… Vous hésitez encore sur le modèle à prendre ? Le robotype ? La taille ? C’est vrai que ça fait pas mal d’infos, là.
Alors posez-vous les bonnes questions : Quel rôle vous voulez filer à votre D.I. ? Quels sacrifices êtes vous prêt à faire ? Est-ce que vous aimez les challenges, sortir du lot en achetant un modèle de bot d’un robotype normalement incompatible pour le fun ? Ou est-ce que vous êtes plus du genre à maximiser vos chances et à prendre modèle, robotype et taille à l’avenant pour composer le D.I. ultime dans son domaine ?
A vous de voir. On peut en parler encore un moment si vous voulez, mais tardez pas trop à vous décider, d’autres clients se poussent au portillon et peut-être que le bot que vous cherchez sera déjà barré d’ici là.