Loisirs et traditions

Loisirs mythiques

Le peace-fight

Un genre de coutume qui court au sein de certaines villes des radlands où toute arme est proscrite.
Comme on va pas empêcher les bourrins de tout poil de se mettre sur la courge, tous les combats sont simulés, les doigts sont des flingues, les manchettes des sabres… Quiconque refuse de jouer le jeu et de rendre le combat “réaliste” est durement jugé par la populace, et certains barons vont même jusqu’à donner des peines de prison pour ça. Un conseil : si vous vous retrouvez pris dans le feu d’un peace-fight, donnez de votre personne.

Exporté depuis quelques années dans les autres régions d’Eden (à commencer par le Mondor et le Goredor), le peace fight est en train de devenir un sport grand-public à l’extérieur des radlands, pratiqué en arène.
Il est néanmoins encore courant, dans ces régions, que le perdant attende le gagnant à la sortie de l’arène pour rejouer le match… A balles réelles, cette fois.

Brutes will be brutes.