Voyager sur Eden

Les rads

Vous l’aurez bien compris, les activités industrielles outrancières des Corpos peu scrupuleuses, et surtout le Grand Pinage, auront fait payer un lourd tribu à la planète. Et si celle-ci s’est plutôt bien remise, elle est aujourd’hui complètement pétée de radiations (de “rads” comme disent les édeniens) sur toute sa surface.

Les grandes villes sont généralement implantées sur des lieux plus vivables car moins irradiés mais les voyages dans les terres désolée sont souvent synonymes de grosses doses de rads, ce qui constitue un danger pour les viandus (sans parler des sales bestioles anthropophages et des pillards à l’humeur un brin trop festive).

Rester trop longtemps exposé à un niveau élevé de radiations provoque des mutations dans la chair et la brûle à petit feu. Même si les édeniens d’aujourd’hui les tolèrent mieux qu’il y a 500 ans, ils n’y sont toujours pas totalement immunisés, et ceux qui prennent trop de risque finissent immanquablement par crammer jusqu’à leurs cellules grises et à devenir des Pourris.

En fonction du passé du lieu, le niveau de radiations auquel il expose ses visiteurs peut grandement varier. Les hauts lieux antiques ou actuels d’activité industrielle peuvent observer des niveaux qui crèvent le plafond. Même chose pour les zones les plus touchées par la guerre lors du grand pinage. Les cours d’eau sont généralement porteurs de radiations, à un niveau allant de moyen à très élevé en fonction de ce qu’il y a en amont.

Ces radiations n’affectent pas les bots, purement synthétiques ou métalliques, mais les viandus qui restent trop longtemps dans une zone radioactive prennent le risque d’augmenter leur niveau de mutation.

Si le niveau de rads de l’endroit dépasse leur Vigueur + 5,  les viandus testent leur Résistance pour chaque jour d’exposition, et ce dès la première heure. Même punition à chaque ingestion d'un végétal cueilli dans une zone irradiée ou d'une gorgée d'eau radioactive. Le test se fait contre un SR égal au niveau de rads du lieu. Leur marge d’échec (si c’est ainsi que se solde le jet) sera autant de rads accumulées par leur corps. Toutes les 10 rads accumulées, un viandu acquiert un Point de Mutation.

Les zones à l’activité radioactive modérée (rads supérieures à [5 + Vigueur]), ne nécessiteront qu’un test de Résistance par mois.

Pour les règles de dépense des PM, je vous invite à consulter la page “Les viandus en bref”.

Echelle des rads
  • 2-4 : Faible (Zone très préservée)
  • 5-7 : Correct (la moyenne dans les villes importantes)
  • 8-10 :  Modéré (souvent observée dans les villages des terres désolées et communautés fraîchement implantées)
  • 11-14 : Elevé (zones des terres désolées éloignées des villes, abords des grands cours d’eau)
  • 15-17 : Très élevé (Zones d’activité industrielle antique, usine de corpo)
  • 18+ : Stratosphérique (Zones majeures d’activité nucléaire antique, épicentre de bataille du Grand Pinage).

Les rencontres

Eden est un monde fascinant et les rencontres en voyage sont souvent intéressantes. Du moins faudra-t-il que tu y accordes de l’intérêt si tu tiens à la vie.

Créatures mutantes, machines animales vestiges de l’ancien monde, plantes carnivores, pillards, prostitué(e)s trop entreprenant(e)s, agriculteurs mécontents, seigneurs féodaux facétieux, courses de véhicules à chaînes et pointes… Et bien sûr également des rencontres plus plaisantes parfois, mais jamais ennuyeuses.

Chaque région / ville / quartier recèle de trésors typiques et fortuits pour le voyageur malchanc… curieux !

Autant que possible on tentera de donner des exemples de rencontres aléatoires types pour chaque zone géographique qui le mérite. En tant que DM ,si tu manques d’idées, n’hésite pas à taper dedans. Mais si tu es du genre créatif, fais-toi plaisir, et sort des sentiers battus : ce jeu est fait pour ça !